Crash & scratch

Bonjour !

Grrrrr ! J’ai « crashé » la base de données du blog…

Bon, il faut reconnaître que je l’avais un peu délaissé. Je ne l’avais plus mis à jour depuis l’été 2015. Je ne suis pas allé consulter son audience sur Google Analytics récemment mais il ne devait plus être très fréquenté, mis à part peut-être par quelques bots.

J’ai donc décidé de recommencer l’écriture de ce blog « from scratch ». Après le « crash », le « scratch » donc. « Crash & scratch », la sonorité m’amuse. Ça fera le titre de ce premier article. C’est moins pompeux que « renaissance », « le phénix » ou une autre expression du genre.

Le bon côté de cette mésaventure, c’est que ce sera l’occasion de repenser ce blog différemment. Certainement moins « compliqué » que dans sa forme précédente. J’aimerais également élargir un peu le champ des thématiques couvertes.

Techniquement, pour le supporter, j’ai choisi la solution WordPress. Après avoir fait place nette sur l’espace qui m’est réservé auprès de mon hébergeur, j’ai donc installé un WordPress tout propre, tout neuf, dans sa version 4.8-fr.
Et me voici donc à cliquer sur le gros bouton bleu « Personnalisez votre site ». Il faut reconnaître que l’interface d’édition de WordPress est vraiment bien fichue, intuitive, facile à utiliser.

Première étape, choisir un thème. Le choix est vaste. Je m’y perds un peu… Après quelques coups de sonde je réalise que certains thèmes sont payants ou alors que certaines options le sont. Je crains un peu les mauvaises surprises. Je redoute également les problèmes de traduction dans les titres automatiques que j’ai déjà pu observer sur certains sites mus par WordPress. Boah, le thème de base 2017 proposé par défaut, Twenty Seventeen, est pas mal finalement. Il doit être fiable. Je crois qu’avec lui je serai à l’abri des plus gros soucis. Sa forme est plutôt moderne. Elle me plait bien. Ce ne sera pas particulièrement original mais j’aurais toujours la possibilité de le personnaliser d’avantage par la suite.

Pour le titre, je conserve « Balades boursignoles ». Je reconnais qu’il n’est pas particulièrement explicite. Le plus mystérieux est l’adjectif « boursignol ». Il ne doit pas figurer dans les dictionnaires. Il a un sens bien précis cependant. Pour ceux qui croient en deviner la signification, n’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires. Balade a un sens moins caché. Quoique, attention, je vous rappelle que le mot s’écrit aussi bien avec un « l » qu’avec deux mais le sens n’est pas le même.

Bon, après le titre, le sous-titre. C’est probablement le plus important. C’est lui qui va définir le contenu futur de ce blog, en quelque sorte. Et comme le titre n’est pas très explicite, le sous-titre au moins doit l’être sinon personne n’y comprendra rien. Je crois que ce sera « photographies et technologies ». Mwouais, « photo & tech », ça me va bien.

Voilà, ça avance ! Enfin… Il y a encore plein de paramètres à préciser. Et cette photo sur la page d’accueil ! Cette espèce de cactus dans un pot bleu en avant-plan avec un bel effet bokeh par derrière. Elle est pas mal, mais bon, elle n’est pas de moi. Ce sera la prochaine étape. Une bonne occasion pour me remettre à la photo. C’est un peu le but de tout ça finalement…
Je vous raconterai ça très prochainement, si tout va bien.

Ah oui, si certains lisent ce billet dans quelques jours ils risquent de ne pas tout comprendre. Le site aura forcément évolué.
Je vous fais une ou deux petites captures d’écran pour immortaliser ça.

Ciao, à très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *